Laurent Davezies, La république et ses territoires (épisode 4).

 

Les revenus des retraites.

C’est un facteur majeur de dissociation entre production et revenus des territoires. En 2004, cela représente + de 23% des revenus des ménages. Ils représente une faible part dans les départements jeunes et actifs, mais plus du tiers des revenus dans certains départements (creuse, Nièvrre,…). Le Var, les Alpes maritimes ont beaucoup de retraités riches. Les retraites vont devenir un élément moteur de la croissance des revenus locaux et jouent un rôle déterminant dans le rééquilibrage des revenus entre régions.

Nos régions et villes les plus productives ont une proportion de personnes âgées beaucoup plus faible que nos voisins (12% seulement de plus de 65 ans en région parisienne). C’est un effet de la forte intégration du territoire français : Les habitants se déplacent plus qu’ailleurs en fonction des moments du cycle de vie. On nait, on étudie, on travaille, on prend sa retraite dans des endroits différents. Le quart des parisiens quittent l’agglomération à l’âge de la retraite. On observe une véritable spécialisation sociale des régions dans l’accueil des retraités. Les grands gagnants sont les territoires, généralement en retard de développement situés au sud et sur les littoraux, phénomène  amplifié par l’afflux de retraités étrangers. Les perdants sont les régions du nord-est.

(à suivre)

 

Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :