Pédagogie: faire cours en plein air.

schoolboys-in-blanket-st-james-park

élèves, avec couvertures et verres de lait chaud, classe en plein-air à St Jame’s Park, Londres, Février 1936.

Le mouvement de l’école en plein air s’est développé en Europe entre les deux guerres. Il se fixe pour but de faire passer le maximum de temps aux élèves à l’extérieur, en particulier pour lutter contre le risque de tuberculose. Dans certaines institutions, les salles étaient conçues pour permettre une aération maximum et les courants d’air. Selon alison Lurie dans la New York Review of books, qui fréquenta l’un de ces établissements,  » Nous nous réunissions chaque jour dans un hall non chauffé, et certains de nos cours avaient lieu dehors, même au cœur de l’hiver. S’il neigeait ou pleuvait nous avions cours sous un préau. Je me remémore avec émotion ces cours, où je tapais des pieds sur le sol gelé pour les empêcher  d’être gagnés par l’engourdissement, et où je prenais des notes sur l’histoire européenne, les doigts gourds, dans mes mitaines vertes ».

Quel mouvement formidable! Que d’idées à creuser!

Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :