Lecture: Je suis un chat de Sôseki Natsume (extrait)

soseki
… et je veux sortir au plus vite dans la rue. J’arrive enfin à mettre le paquet sous mon manteau, et quand je sors, les employés du magasin me lancent en chœur un « Merci! » qui me donne des sueurs froides. Une fois dans la rue, je regarde autour de moi et heureusement je ne vois personne, mais à un bloc de distance j’aperçois deux ou trois personnes qui récitent des poèmes à voix haute, comme si elles voulaient être entendues de tout le quartier. Cela m’ennuie beaucoup et je tourne le coin de la rue de Kanzen vers l’ouest pour suivre Horibata et aller sur le chemin de Yakuôji; puis j’arrive au pied du mont Kôshin par le village de Hannoki et enfin je suis à ma pension. Il est déjà deux heures moins dix.
— Tu as marché presque toute la nuit, dit Tôfü d’un air apitoyé et Meitei pousse un soupir:
— Enfin arrivé! C’est aussi long que de jouer au trictrac du Tôkaidol!
— C’est maintenant que l’histoire devient intéressante. Ce que je viens de dire n’était qu’une entrée en matière.
— Il y en a encore? Mais c’est épouvantable! Personne ne pourrait rivaliser d’endurance avec toi.
— Je ne peux pas m’arrêter maintenant, ce serait comme façonner une statue du Bouddha et l’abandonner avant d’y mettre une âme. J’en ai encore à dire.
— Tu es libre de parler, bien sûr. Nous t’écoutons.
— Monsieur Kushami, voulez-vous m’écouter? J’ai déjà acheté le violon. Monsieur Kushami!
— Et tu vas le vendre maintenant? Je n’ai aucune envie d’écouter cela.
— Non, je ne le vends pas encore.
— Alors, raison de plus pour ne pas t’écouter.
Tôfù, tu es le seul à m’écouter attentivement. C’est un peu décourageant, mais tant pis, je vais dire l’essentiel du reste.
— Non, prends ton temps pour parler en détail. C’est extrêmement intéressant.
— Je suis donc en possession du violon, après bien des peines, mais voici maintenant une première difficulté : où vais-je le mettre? Je ne peux pas l’accrocher ou le poser n’importe où, car il vient beaucoup de monde chez moi, et il serait tout de suite découvert. Je pourrais l’enfouir dans un trou, mais l’ennui est qu’après il faut creuser pour le retrouver, n’est-ce pas? …

Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :