la retraite à 50 ans c'est possible…

letter-top

… pour Sir Fred, ancien dirigeant le la Bank of Scotland, qui après le départ de son bien aimé PDG vient d’annoncer des pertes records de 24 milliards de £. Celui ci peut cependant dès aujourd’hui couler une retraite heureuse à l’aide d’une pension annuelle de 693000£. On estime le coût total de cette pension à 16,7 millions de £ soit 18,7 millions d’€. Le chèque hebdomadaire versé à cet estimable vieillard est de 13300£, soit 14905,52€. Petite précision, le « cher » retraité est âge de… 50 ans (Les cheminots, gagne-petits, peuvent toujours s’aligner!). A propos, n’étions nous pas censés travailler plus longtemps??? Il entend bien ne rien lâcher (cf. lettre ci-dessus). Pendant ce temps, partout dans le monde, un système bancaire en faillite continue de distribuer bonus et dividendes à l’aide de l’argent public confié par les contribuables. Le crédit en en panne et qu’on se rassure, les nationalisations ne seront que temporaires: Le temps de faire éponger par l’ensemble des citoyens les pertes colossales, puis retour au secteur privé et aux bénéfices. A la City, on reste combatif, et puisque les bonus ont été (abusivement?) diminués de moitié, on exige une augmentation générale de 10%…

Le combat contre la vie chère continue, Guadeloupéens, vous n’êtes plus seuls!

La suite ici et .

Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :