le dirigeable vous-dis-je!

tintin_3depuis des années, j’annonce à des élèves dubitatifs la fin du transport aérien. patience, patience, ça vient: « Annoncé en juillet 2008, le projet de dirigeable gros-porteur de Boeing et de la firme canadienne SkyHook International Inc. semble soumis à quelques turbulences. En février, Pete Jess, le patron de Skyhook et inventeur du concept, s’est désengagé du consortium. La société estime cependant pouvoir poursuivre le développement du programme.

dirigeable

Pete Jess, ancien pilote d’hélicoptère, a imaginé un hybride d’hélicoptère et d’aérostat, destiné à transporter de lourdes charges dans des terrains inaccessibles : l’idée est notamment d’assister les projets industriels dans le Grand Nord, exploration pétrolière et minière notamment.

Capable de transporter 40 tonnes sur plus de 300 km, le Skyhook JHL-40 doit combiner des rotors horizontaux, responsables du support de la charge, et un dirigeable de 90 mètres de long gonflé à l’hélium.  » Comme un hélicoptère qui ne pèserait rien « , selon Pete Jess. L’appareil disposera en principe d’une capacité d’emport double de celle des hélicoptères actuels les plus puissants. »

La suite dans Le Monde, samedi 11 avril (disponible au CDI)


Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :