Facebook a le couteau sous la gorge

Un certain nombre de projets innovants sur Internet pourraient être les premières victimes du krach boursier en cours. Traditionnelement déficitaires, ces entreprises auront bien du mal à se refinancer sur un marché qui s’éffondre… Exemple, Facebook:

"FACEBOOK va mal. Cinq de ses hauts dirigeants ont quitté le navire et, pour inciter financièrement ses salariés à rester, le site de socialisation est prêt à investir ses faibles liquidités dans le rachat d’une partie de leurs actions. S’il ne se trouve pas de nouveaux partenaires, son histoire pourrait se terminer là.

Il est inquiétant de voir des cadres de haut rang abandonner une société évaluée à 15 milliards de dollars (11 milliards d’euros) lors de l’entrée de Microsoft au capital, en octobre 2007, et dont la prochaine introduction en Bourse devait être un événement. D’autant que Dustin Moskovitz, un des fondateurs du site, part lancer un concurrent, spécialisé sur le réseau social au travail. Est-il convaincu que les réseaux de niche, comme LinkedIn, sont plus rentables ?

Pour arrêter l’hémorragie des compétences, Facebook va autoriser les salariés à vendre leurs titres à partir du 1er novembre. Le personnel pourra négocier jusqu’à 20 % de ses actions à un prix qui valoriserait l’entreprise à 4 milliards de dollars…

Normalement, le recours au marché serait une solution, mais par les temps qui courent, il n’est pas évident de trouver des investisseurs. Facebook est le plus grand réseau social au monde, et il continue de croître rapidement. Mais l’entreprise doit trouver des bienfaiteurs pour pouvoir récolter les fruits de sa stratégie prometteuse. A défaut, elle serait reléguée dans les annales de la Silicon Valley.

Le Monde du 11 octobre 2008

 

Publicités

Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :