Le système financier américain tente d'éviter un cataclysme.


Deux ouragans ont touché les rivages américains durant le week-end. Ike s’est abattu sur le Texas. Celui qui a dévasté Wall Street ne porte pas encore de nom. Mais on sait d’ores et déjà qu’il est l’un des plus violents jamais subis par la finance mondiale, avec la mise en faillite de Lehman Brothers – cinquième banque d’affaires des Etats-Unis – et le rachat dans l’urgence du géant Merrill Lynch par Bank of America pour 50 milliards de dollars.

Le Monde- Lundi 15 septembre 2008

(à suivre à partir des flux RSS ci-contre)

Publicités

1 Response to “Le système financier américain tente d'éviter un cataclysme.”


  1. 1 Le Pecq 15 septembre 2008 à 11:31

    Ca dérape vraiment la finance en ce moment ! Faillite après faillite, les banques récoltent ce qu’elles ont semées de toute facon


Comments are currently closed.



Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :