How We Were Ruined & What We Can Do?

Fat cats
Comment nous avons été ruinés et que pouvons nous y faire? Pour tous ceux qui cherchent une synthèse des causes de la crises, cet article de la New York Review of Books fournit une réponse claire et concise. C’est en anglais (la salle se vide instantanément…) Pour les moins courageux, les 4 dernières lignes, qui résument l’essentiel.
« This is, as many economists now concur, the worst economic crisis since the Great Depression. Financial market participants created a financial bubble of tragic proportions in pursuit of personal gain. But the deeper cause was a determination among people with political and economic power to minimize the use of government to oversee the financial markets and to guard against natural excess. If solutions are to be found, the nation requires robust and pragmatic use of government, free of laissez-faire cant and undue influence from the vested interests that have irresponsibly controlled the economy for too long. »
The New York Review of Books.

Publicités

0 Responses to “How We Were Ruined & What We Can Do?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :