Bonne rentrée … à la grippe H1N1.

quarantined-student_220821tTandis que la plus grande confusion règne sur l’importance, la dangerosité, les risques d’une vaccination préventive, l’efficacité du vaccin, l’Education Nationale se met en ordre de bataille, avec trois textes publiés au Journal officiel:

Pandémie grippale A/H1N1 : impact sur le milieu scolaire et conduite à tenir.

– Rôle des personnels de santé dans le cadre d’une pandémie grippale.

– Lutte contre la propagation de la nouvelle grippe A/H1N1 – Diffusion des gestes barrières dans les classes.

Le troisième document est particulièrement drolatique, par son humour involontaire:

« Certaines attitudes sont à adopter pour éviter au maximum ces contaminations :

– se laver les mains plusieurs fois par jour, au savon et pendant trente secondes ;
– utiliser un mouchoir jetable pour éternuer ou tousser ;
– jeter immédiatement ce mouchoir à la poubelle et se laver les mains à nouveau. » (la poubelle près du bureau du professeur?!)
ou encore:
« Au-delà de ces consignes comportementales, il est essentiel que les élèves et les personnels des établissements aient accès à des installations sanitaires propres et pourvues en produits hygiéniques adaptés : savon liquide, essuie-mains jetables ou souffleries. »
Pas question pour l’instant de fermer les classes… pour ne pas poser de problèmes de garde aux parents. De même en Grande-Bretagne, certains médecins mettent en garde contre l’utilisation massive du Tamiflu contre un virus, somme toute peu dangereux, ce qui risque de créer des résistances, des effets secondaires. à ces arguments scientifiques, le ministre de la santé britannique répond que la population ne comprendrait pas qu’ayant des stocks de médicaments, on ne les utilise pas… On va vers une gestion très politique de la crise!

Il est merveilleux de penser que pour l’Etat français, le réel doit se plier aux instructions officielles. Même délire réglementaire sur le site gouvernemental Pandemie-grippale.gouv.fr « Nous ne sommes pas aujourd’hui en situation de pandémie grippale » précise le site d’entrée ouf!… alors que l’OMS est en « Phase 6: dite aussi phase de pandémie ». Comme pour Tchernobyl, nous sommes épargnés (aïe!)
Dans un entretien exclusif publié dans le Monde du Dimanche 30 août, avec le docteur Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, on lui pose pourtant cette question:
« Quelles menaces fait peser la pandémie actuelle ?
Tout d’abord, ce virus voyage à une vitesse incroyable, inédite. En six semaines, il parcourt la même distance que d’autres virus en six mois ! Le nombre de personnes infectées est aussi sans précédent. Jusqu’à 30 % des habitants des pays à forte densité de population risquent d’être infectés. Sans plans de préparation, nous serions incapables d’avoir une réponse organisée. C’est une sorte de retour sur investissement.

60 % des décès surviennent chez des personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents. Ce qui signifie que 40 % des décès concernent des jeunes adultes – en bonne santé – qui meurent en cinq à sept jours d’une pneumonie virale. C’est le fait le plus préoccupant. Soigner ces patients est très lourd et difficile.

Dans beaucoup de pays, les services d’urgence et de soins intensifs sont extrêmement sollicités, voire surchargés. Dans notre monde de 6,8 milliards d’habitants, que se passera-t-il si l’infection touche 20 % à 30 % de la population ? Qu’arrivera-t-il si la maladie devenait plus sévère sans que nous y soyons préparés ? Beaucoup de ressources seront consommées au détriment des malades touchés par le cancer, les maladies cardiovasculaires… »

Fadaises que tout cela, l’administration veille au grain!

Par exemple à propos des consultations chez le médecin:
« Consultation chez le médecin traitant

Au plus fort de la pandémie grippale, le cabinet médical sera aménagé et adapté pour réduire les risques de contamination.
- Dès l’abord de la salle d’attente, des tableaux ou des affiches signaleront les consignes sanitaires à respecter (H1N1 n’a qu’a bien se tenir).
- La salle d’attente ne proposera ni journaux, ni jouets, ni meubles décoratifs (définition d’un meuble décoratif?) susceptibles d’être contaminés et de contaminer des visiteurs non grippés. (je suis invité à aller contaminer les visiteurs non-grippés?)
- Enfin, les délais d’attente seront aussi limités que possible (on sous entend qu’en temps normal, mon médecin me fait attendre plus que nécessaire, et qu’en pleine pandémie grippale, les délais seront plus rapide malgré l’afflux de patients?!). »

Publicités

0 Responses to “Bonne rentrée … à la grippe H1N1.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :