I. LES EVOLUTIONS DÉMOGRAPHIQUES ET ECONOMIQUES

A. LE RENOUVEAU DÉMOGRAPHIQUE ET ÉCONOMIQUE.
La France connait pendant les trente glorieuses une forte croissance démographique et une modernisation économique rapide. Ces deux processus sont favorisés par une immigration importante.
1. LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE.
• Forte croissance démographique : + 13 millions de 1946 à1978 (autant que pendant le siècle et demi précédent !). La croissance se poursuit ensuite moins rapide cependant : de 52 à 63 millions.
• Causes :
• Accroissement de la natalité (baby-boom jusqu’en 65), baisse puis stabilisation du taux de mortalité.
• Immigration
2. LA MODERNISATION ÉCONOMIQUE.
• Favorisée par la croissance démographique, elle correspond à une volonté des acteurs politiques et économiques face à la crainte du déclin :
• Rôle de l’état pendant les trente glorieuses (nationalisations, plan, investissements publics, état providence…)
• Entreprises : modernisation, adoption des « méthodes américaines », acceptation de la concurrence dans le cadre européen puis de la mondialisation, internationalisation des entreprises.
• De certains acteurs sociaux : syndicalisme « modernisateur » (FNSEA, CFDT).
• La France devient une grande puissance économique (tableau).
3. L’IMMIGRATION.
• Une immigration massive :
• Population active insuffisante jusqu’en 65, besoins de l’industrie, des mines, de l’agriculture,
• Aspiration à une meilleure situation de nombreux français, recours à la main d’œuvre étrangère.
• Dans un premier temps, reprise des mouvements traditionnels, progressivement relayés par des migrations plus lointaines : Afrique du Nord (années 60-70).
• Une politique migratoire :
• Paradoxe apparent : c’est pendant le baby-boom que se met en place une politique d’immigration de grande ampleur (création de l’office nationale de l’immigration).
• Volonté de concilier l’appel à la main d’œuvre et le peuplement cette politique privilégie les populations jugées culturellement proches et assimilables : Europe du Sud (Italie, puis Espagne et Portugal), Yougoslavie.
• Élément de la politique économique. Régularisation à posteriori des immigrés illégaux.
• Appel massif aux Algériens, français jusqu’en 62, bénéficiant de la libre circulation jusqu’en 68, aux Portugais.
• Jusqu’en 55, le nombre stagne (donc rôle très faible pendant la reconstruction), puis immigration massive : 56/72 : 2 Millions de personnes (125 000/ans). La population étrangère passe de 1,7M en 1954 à 3,4M en 1974 (de 4,1 à 6,5 %).
• // La structure change : Déclin des Italiens au profit des ibériques et des Maghrébins. Primauté de l’immigration portugaise (50 000 en 1962 760 000 en 1975).
• Intégration assez rapide : adoption des valeurs, école, sociabilité, syndicats et sport. En 2 ou 3 générations, naturalisation. Droit du sol pour les enfants.
• Intégration plus difficile des immigrants d’Afrique du Nord (particularismes religieux et culturels question de la guerre d’indépendance, racisme, arrivée de la crise qui change la donne).
• Des conditions de vie difficiles :
• Début des années 70 : population masculine et d’âge adulte.
• Population déracinée, travailleurs de l’industrie (os et manœuvres). Les oubliés de la société de consommation. 46000 étrangers dans 133 bidonvilles (Nanterre : algériens/ Champigny : 10000 portugais).
• Le tournant des années 70, la volonté d’arrêter les flux migratoires.
• Décision de VGE d’interrompre l’immigration, mais autorisation du regroupement familiale par humanité, aide au retour.  Féminisation, rajeunissement.
• Une population étrangère stabilisée.1974 : 3,5 ; 90 : 3,6. En fait, 100 000 entrées / an et le même nombre de naturalisations (Proportion des Français par acquisition : 1945 2.1 % 1990 : 3.1 %) des clandestins 300 000 à 500 000 ?
• Évolution de la composition : Les non européens passent de 52%en 82 à 59 % en 90
• Principales communautés : Africains portugais, algériens marocains…
• Localisation : ¾ à l’est d’une ligne le havre Sète (ancienne France industrielle).
• Fin des années 70 : capacité d’assimilation remise en cause… pratiques linguistiques, matrimoniales, religieuses.
• Assimilation inégale selon les communautés, semble critère majeur aux yeux des Français.
• Le creuset a-t-il jamais fonctionné ? Problème d’immigration ou problème de ségrégation sociale et culturelle ? la réponse du démographe Emmanuel Todd (texte)
• L’immigré est de plus en plus perçu comme une charge.. En 89 40 % des Français se déclarent au moins un peu racistes.74 % Perçoivent l’immigration comme une charge.
• X des actes racistes, action du MRAP, de SOS racisme créée en 1984.
• Les hésitations de la gauche : Régularisation à plusieurs reprises des clandestins. Facilitation de l’intégration avec en 84 un titre de séjour de 10 ans renouvelable, « la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde » (Rocard) mais elle doit en prendre sa juste part.
• Volonté de contrôler ou de réguler les flux :
• immigration ou pas ? (Pasqua : « Immigration zéro »), régulation des flux (Sarkozy : « immigration choisie »).
• Le passage à une société multiculturelle peut être contesté, le passage à une société multiraciale est lui un fait majeur.

0 Responses to “La France, économie, société, culture.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :