Posts Tagged 'Droits-de-lHomme'

Le monde comme il va: Tout va bien!

universites-manifestation
La prochaine crise mondiale a déjà commencé. C’est le titre de l’éditorial du jour du Monde. Pourquoi le prix du pétrole augmente t-il alors que la consommation s’effondre et que des pétroliers pleins à raz bord s’entassent dans tous les ports du monde?

“En temps de crise, cela devrait être une bonne nouvelle : le baril de pétrole qui était descendu à 32 dollars (23 euros) en décembre 2008 vient de franchir le seuil des 60 dollars. Certes, l’automobiliste devrait voir son pouvoir d’achat entamé mais, en principe, si le pétrole augmente, n’est-ce pas parce que la crise est derrière nous ? Que la Chine et les Etats-Unis, faisant mentir des statistiques qui ne font que refléter le passé, se remettent à faire tourner leurs machines ? Que les consommateurs se remettent à acheter ? Les entreprises à embaucher ?
La demande est atone. Pour la première fois depuis 1945, la consommation mondiale d’électricité devrait même diminuer cette année. Dans tous les ports du monde, des pétroliers pleins à craquer attendent même que les prix remontent encore pour livrer leurs millions de tonnes dont ils ne savent que faire. Alors, pourquoi le prix du pétrole a-t-il doublé en quelques mois ? En grande partie parce que, dans les salles de marché, les traders se remettent à spéculer sur l’or noir. Comme au début de l’année 2008 quand les prix des matières premières avaient atteint des niveaux record en grande partie dus à la spéculation.
Lire la suite ‘Le monde comme il va: Tout va bien!’

Lectures: Après guerre de Tony Judt.

apres_guerre.jpgTony Judt, Après guerre, une histoire de l’Europe depuis 1945, Armand Colin, 2007, 35€

Enfin (mal) traduite de l’anglais, l’histoire de l’Europe depuis 1945 de T. Judt est un ouvrage très complet sur l’évolution de l’Europe depuis la fin de la seconde guerre mondiale. On peut consulter un bref compte-rendu sur le site des Clionautes. Tony Judt, termine son livre par la page ci-dessous, qui résonne étrangement, au moment où l’Italie est secouée par une vague d’actes racistes dirigés contre les Roms, originaires de Roumanie, qui émigrent en grand nombre (100 000 depuis le début de l’année) en Italie :

« Cent soixante-dix ans auparavant, à l’aube de l’ère nationaliste, le poète allemand Heinrich Heine avait tracé une distinction révélatrice entre deux sortes de sentiment collectif :« On nous ordonna le patriotisme et nous devînmes patriotes, car nous faisons tout ce que nous ordonnent nos princes. Mais qu’on ne s’imagine pas sous ce patriotisme la même chose qu’ici en France. Le patriotisme du Français consiste en ceci que son coeur s’échauffe, s’emplit de cette chaleur et grandit au point que son amour s’étend non plus seulement à ses proches, mais à toute la France, à tout le pays de la Civilisation. Le patriotisme de l’Allemand, à l’inverse consiste en ceci que son coeur se rétrécit, se racornit comme cuir dans le froid, qu’il hait l’étranger à son pays, qu’il n’est plus citoyen du monde, plus européen, mais seulement un Tudesque borgne ».

La France et l’Allemagne, bien entendu, n’étaient plus les références critiques. Mais le choix que posaient les deux sortes de patriotisme de Heine se rapporte très directement à la situation contemporaine de l’Europe. Si l’Europe émergeante devait prendre un tour « germanique », « se racornir comme cuir dans le froid » pour camper sur un provincialisme défensif — éventualité suggérée par les référendums français et néerlandais du printemps 2005, où des majorités claires rejetèrent le projet de « Constitution » européenne —. l’occasion serait manquée et jamais l’Union européenne ne dépasserait ses fonctions initiales. Elle ne resterait que la somme et le plus grand dénominateur commun des intérêts égoïstes de ses membres.En revanche, si le patriotisme de l’Europe pouvait trouver un moyen de se dépasser, de saisir l’esprit de la France idéalisée de Heine, pour « s’étendre non plus seulement à ses proches, mais […] à tout le pays de la Civilisation », alors quelque chose de plus serait désormais possible. Le xx° siècle — le siècle de l’Amérique — avait vu l’Europe sombrer dans l’abîme. Le redressement du vieux continent avait été un processus lent et incertain. À certains égards, il ne sera jamais terminé : l’Amérique avait la plus grande armée du monde et la Chine produisait plus, et moins cher. Mais ni l’Amérique ni la Chine n’avait de modèle utile à donner en exemple au monde. Malgré les horreurs de leur passé récent — et dans une large mesure à cause d’elles —, les Européens étaient désormais mieux à même que quiconque d’offrir au monde de modestes conseils sur la façon d’éviter de répéter leurs erreurs. Peu l’eussent prédit soixante ans plus tôt, mais le xxi° siècle pourrait bien appartenir encore à l’Europe. »

Un bon geste: Sous la couche d'alcool, il reste quelque chose d'humain en vous!

sohrob2

La plupart d’entre vous ne semblent pratiquer des activités sportives que pour éliminer des reliquats d’alcool ou d’autres substances. D’autres affrontent les éléments et bientôt les contreforts du Jura pour une grande cause. C’est le cas de Sohrob que nous avons hébergé quelques jours et qui parcourt l’Europe de Londres à Genève en vélo pour récolter des fonds au profit de l’organisation War Child. Le but de cette organisation est, m’a t-il semblé d’aider les enfants à faire la guerre… ou l’inverse (oui c’est ça, plutôt l’inverse). Unfortunatly, une incapacité presque totale à s’organiser (qui me rappelle certains d’entre-vous (la plupart) n’a pas permis à Sohrob de remplir pour l’instant son objectif…sohrobDonc, si vous voulez aider (par carte bancaire ou paypal, c’est possible ici: http://www.justgiving.com/war-is-not-4-children/. Le moment est venu de montrer, que sous une bonne couche d’alcool, il reste quelque chose d’humain en vous!

Migrations: Kingsley Ofosu

ofosu

 Le Guardian relate la vie de ce jeune originaire du Gahna.

En 1992, âgé de 23 ans, il cherche à gagner clandestinement l’Europe à bord d’un cargo. Au cours du voyage, lui et ses compagnons sont découverts par l’équipage. Celui-ci craignant des problèmes à l’arrivée du navire décide de se débarrasser des clandestins Kingsley assiste à l’exécution de ses 7 compagnons (dont son frère qui est tué sous ses yeux et jeté par-dessus bord). Il parvient à se dissimuler et dénonce les assassins aux autorités françaises. Lors du procès en 1995, il assiste à la condamnation à perpétuité de deux des membres de l’équipage, tandis que les autres écopent de 20 ans de prison.

Hollywood s’empare de son histoire et en fait un film. Il est alors promené de palace en palace pour la promotion du film et reçoit un chèque de 67 000$, argent dont il sera dépouillé par divers escrocs. Il vit aujourd’hui dans la misère à Accra avec sa femme et ses 4 enfants. Il symbolise aux yeux du journaliste ces millions de miséreux qui cherchent à pénétrer dans les pays riches du nord.

Il y a quelques années, Ofosu fut abordé au Ghana par un jeune homme qui voulait partir, lui aussi, en Europe.  » « Je ne conseillerai même pas à mon pire ennemi ce voyage. C’est très dangereux. Ce que tu crois trouver en Europe n’y est pas. Ce n’est pas la place que nous imaginons, la vie y est très dure ».

Le monde développé se défend par un complexe système bureaucratique. Imposant des limites strictes aux aides sociales aux migrants, il est dépourvu des solidarités familiales qui dans les pays pauvres assurent un minimum vital. De plus les lois qui rendent les transporteurs responsables des clandestins sont à l’origine des meurtres commis contre les compagnons d’Ofosu.

Et quand le journaliste l’interroge, il ne peut aujourd’hui encore trouver aucune réponse : Pourquoi certaines personnes souffrent-elles tandis que d’autres jouissent des bonheurs de la vie, bien que tous nous vivions sur la même terre ? Et vous, connaissez-vous la réponse ?

À l’issue du procès, il devait recevoir de la justice française une indemnisation d’un montant de 100 000€. En 1998, une lettre du ministère de la justice lui demandait ses coordonnés bancaires. Il attend toujours l’argent…

Sur un sujet similaire, un film à voir (location ou achat de DVD) : Une fois que tu es né de Marco Tulio Giordana.

une-fois-que-tu-es-ne.jpg

film une fois que tu es né


Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories