Posts Tagged 'Informatique'

Qui a peur de Google?

1lrg_400.jpg

C'est le titre de couverture de the Economist cette semaine qui dresse une liste de tous ceux qu'inquiète ou irrite le plus populaire des moteurs de recherche. C'est sans doute, affirme le journal, la société qui a connu la croissance la plus rapide en termes de marchés, de capitalisation et de revenus. Mais la liste des ennemis de Google s'allonge ces derniers temps:

  • réseaux de télévision
  • éditeurs.
  • presse écrite.
  • entreprises de télécommunication

Ils reprochent à Google de prospérer en utilisant leurs contenus ou leurs tuyaux, sans les rémunérer pour cela. Mais la liste n’est pas close:

  • Les petites entreprises s’irritent de dépendre d’un bon classement par le moteur de recherche. Elles peuvent disparaitre brusquement des premières pages à l’occasion de la modification d’un algorithme.
  • Les démocrates s’insurgent de l’accord passé avec le gouvernement chinois qui permet à ce dernier de censurer son contenu.
  • Aux Etats-unis, les conservateurs s’indignent du contenu de certaines vidéos diffusées par You Tube.
  • C’est aujourd’hui la collecte des données que réalise Google qui inquiète le plus. Ces données, ce sont d’abord les recherches effectuées par les internautes, mais c’est aussi les adresses mail, et aujourd’hui, grâce à des outils en ligne, leurs documents, contacts, photos, vidéos. cela pourrait dans un proche avenir être aussi leurs données médicales, et même (grâce au téléphone portable), leur localisation précise en tout point de la planète.
  • Quant à la rédaction du très libéral The Economist, elle semble apprécier assez peu le crédo de l’entreprise qui affirme que son objectif n’est pas « de faire de l’argent », mais de « changer le monde », rien moins!
  • Le journal s’efforce cependant de présenter une défense de l’entreprise dont l’essentiel des revenus provient de la publicité ciblée grâce aux données stockées sur chaque utilisateur. Les infractions au copyright (le droit de propriété sur les oeuvres), permettent en fait aux Internautes de découvrir et d’acheter des produits introuvables sans le moteur de recherche.

    Un article intérieur explique plus complètement le modèle économique sur lequel repose Google. L’essentiel des revenus provient des publicités qui figurent sur les résultats des recherches et les autres pages de Google. Le client ne paie que si l’internaute clique sur un lien publicitaire, et dans ce cas, il donne à Google 0.50$. La prospérité de l’entreprise repose donc d’abord sur sa part de marché (qui est de 64% aux Etats-unis c’est à dire trois fois plus que son plus proche rival Yahoo). Google reçoit 73% des investissements publicitaires mondiaux qui sont faits sur Internet (contre 21% à Yahoo, et 6% à Microsoft). La société cherche à renforcer sa position: Elle vient d’acquérir la société Doubleclic (qui domine le marché des bannières publicitaires sur Internet). La chance de l’entreprise réside dans le fait que ses coût sont plus ou moins fixes, tout revenu supplémentaire est donc un profit.

    Google s’est dotée d’infrastructures gigantesques, avec des serveurs répartis dans le monde entier, suffisamment flexibles pour répondre sans intervention humaine à la demande: Par exemple si le nombre d’utilisateurs de Gmail augmente brusquement, le nombre de processeurs, l’espace de stockage sera augmenté instantanément. Cette infrastructure permet de lancer de nouveaux services à un coût très faible. Même Microsoft n’est plus à l’abri: Google propose une série d’applications en ligne et gratuites qui peuvent à terme concurrencer la suite bureautique office qui domine aujourd’hui le marché.

    Le personnel de l’entreprise a cru dans des proportions phénoménales passant de 2992 employés en juin 2004 à 13786 en juin 2007. En aspirant les talents, Google en prive également ses concurrents potentiels. le département du personnel de la firme est un vrais chaos. Une employée explique qu’après son recrutement, pendant plusieurs semaines, personne ne fut en mesure de lui expliquer ce qu’elle avait à faire. Par contre elle recevait sur son ordinateur des messages pour lui expliquer que le port de bijoux n’était pas approprié et que si elle portait de la fourrure sur le site de l’entreprise elle serait probablement tuée! Ce chaos et cette ambiance très relax sont censés favoriser la créativité des employés.

    La seule menace pour Google semble être le débat croissant autour de la confidentialité et de l’utilisation des données collectées sur chaque utilisateur. Si l’image de la firme venait à se dégrader, toute sa stratégie serait remise en cause…

    Brève synthèse des articles publiés par The Economist

    dans son n° du premier septembre 2007 (consultable au CDI).

Amazon 1984

bigbrother2

Selon Slate, Amazon nous prépare un avenir qui fait ressembler 2024 à 1984.  Le libraire en ligne qui a diffusé sur le marché américain son lecteur électronique Kindle,  a effacé sur le lecteur de ses clients certains ouvrages (parmi lesquels la ferme des animaux d’Orwell… Moralité: Continuez à lire ou à ne pas lire des livres et évitez comme la peste les logiciels et appareils « propriétaires » (Kindle, Ipod (aiepod pour les courges)).

Internet dépend d'un réseau de câbles sous marins.

Facebook et Twitter killer: Google wave.

gw1

Un logiciel open source pour communiquer, travailler ensemble, échanger des textes, des photos, des vidéos, des cartes etc. Un logiciel qui semble avoir un énorme potentiel dans le domaine scolaire, en tout premier lieu sa gratuité…

Voici ce qu’en dit Google:

What is a wave?

A wave is equal parts conversation and document. People can communicate and work together with richly formatted text, photos, videos, maps, and more.

A wave is shared. Any participant can reply anywhere in the message, edit the content and add participants at any point in the process. Then playback lets anyone rewind the wave to see who said what and when.

A wave is live. With live transmission as you type, participants on a wave can have faster conversations, see edits and interact with extensions in real-time.

http://wave.google.com/help/wave/about.htmlle:otentiel dans le domaine scolaire, en tout premier lieu, sa gratuité!


Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories