Posts Tagged 'Presse'

La soupe à la grimace…

Photo prise le 21 Mars 2007, aux obsèques de Lucie Aubrac,  alors que Nicolas Sarkozy était le ministre de l’intérieur de Jacques Chirac…(publiée dans Le monde 2 du samedi 29 Décembre 2007 ). Sans commentaire…

 grimace 2

 (originale visible en IF3…)

Publicités

Journalisme, déontologie, vérification de l'information.

Le journal Le Monde se faisait l’écho dans son numéro du 9 mai de la publication d’une série de photographies inédites par la Hoover Institution montrant l’ampleur des pertes humaines après le bombardement d’Hiroshima.

Le journal évoquait à juste titre le caractère spectaculaire de ces images:

« Ce sont des photos prises au sol, de l’intérieur du désastre. Rien à voir avec la vision abstraite et désincarnée du champignon nucléaire. Ces images montrent l’état de la ville japonaise d’Hiroshima dans les premiers jours qui ont suivi le largage, par l’aviation américaine, de la première bombe atomique, le 6 août 1945, à 8 h 17.

Sidérantes photos de corps flottant dans les eaux. Epouvantables images de visages tordus de souffrance. Clichés de cadavres entassés en pyramide, de corps tétanisés, adultes, vieillards et enfants, soufflés dans l’instant. Il n’y a plus ni homme ni femme. Uniquement des corps calcinés, enchevêtrés sous les gravats, ou allongés en rangs à perte de vue par les premiers sauveteurs et militaires nippons arrivés sur place, déambulant, masqués, entre les travées. On reconnaît simplement les enfants à leur petite taille. »

Il rappelait aussi avec quel acharnement les autorités américaines ont cherché à dissimuler la vérité sur cette tragédie, du discours de Trumann évoquant le bombardement d’installations militaires, à la chasse aux photographies menée par les autorités d’occupation américaines.

Enfin le journal revenat sur l’utilité des bombardements d’Hiroshima et Nagazaki des 6 et 9 août 1945:

« L’horreur des photos pose une nouvelle fois la question : la bombe A était-elle le seul moyen de mettre fin à la guerre du Pacifique ? En 1945, le Japon était à bout de force. A Potsdam, le 26 juillet, les Etats-Unis avaient exigé sa capitulation sans condition, que Tokyo refusa. Mais la décision de larguer ses bombes sur l’Archipel avait déjà été prise, la veille, à Washington. Dans ses Mémoires, le général puis président des Etats-Unis, Dwight Eisenhower, écrit qu’en août 1945 « le Japon était déjà battu, le recours à la bombe était inutile ». A fortiori, la seconde, sur Nagasaki, qui fit 70 000 morts sur le coup. Plus que la capitulation nipponne, il s’agissait de montrer la suprématie américaine à l’URSS, qui avait entre-temps déclaré la guerre au Japon. »

mais sur le site de la Hoover institution, aucune photo n’est aujourd’hui visible, et le message d’information suivant est disponible ici:

Photos of Hiroshima from the Robert L. Capp Collection

NOTE: The Robert L. Capp collection at the Hoover Institution Archives at Stanford University  contains ten photographs purportedly showing the immediate aftermath of the Hiroshima bombing. Mr. Capp was assigned to the occupation forces outside Hiroshima after World War II. According to to Mr. Capp’s oral history (available along with the photographs in the Robert L. Capp collection), he found these photos among rolls of undeveloped film in a cave outside of Hiroshima. Since making these photographs publicly available, I have received reliable proof that at least two of these photos are actually of the 1923 Kanto earthquake. While I cannot speak for the entire collection, this evidence raises doubts about all of the photos and raises the strong possibility that the identification provided by the Hoover Archives is incorrect. I take full responsibility for my own failure to take additional steps to verify that the original archival designation was correct. I have removed the photographs until and unless their source can be verified by further research.

On espère donc que toute la vérité sera faite sur l’origine de ces photos et que Le Monde en rendra compte rapidement…

Boy A de John Crowley (2007).

à l’Eldorado (de même que l’apprenti, au moins jusqu’à mardi…)

NOTRE LYCEE, VEDETTE DE LA RENTREE !

Vous traînez des pieds pour retourner dans votre cher lycée en ces jours de rentrée ??? Vous avez tort car désormais c’est une star -certes locale-, comme en témoigne les reportages que vous pourrez lire en cliquant sur ces liens :

article lycée 1

article lycée 2

Alors gardez le sourire 🙂 !!


Site histoire-géographie: Mode d’emploi.

Pour accéder aux fiches des cours et aux documents mis en ligne, cliquez sur la page correspondant à votre classe.
Pour retrouver des informations sur un thème, consultez la page Archives ou le nuage de tags.

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 13 autres abonnés

Archives

Catégories